Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : useful.advice
  • useful.advice
  • : Des articles, des conseils, de la littérature et du matériel pour les cours de français langue étrangère (FLE)
  • Contact
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 02:00

John Boyne est un écrivain irlandais né le 30 avril 1971 à Dublin. Il a écrit sept romans, est l'auteur de plusieurs nouvelles et de nombreux articles. Parmi ses romans, il y a « Le garçon en pyjama rayé » qui a été adapté au cinéma par Mark Herman en 2008.

Ce roman raconte l'histoire d'un enfant allemand qui est forcé de déménager et découvre en face de sa nouvelle maison un univers très différent du sien. Tapi derrière une haute barrière vivent des gens étranges qui sont toujours vêtus de pyjamas rayés. Quand on sait que l'enfant s'appelle Bruno, que son papa est commandant sous les ordres d'un « fourreur » on comprend assez rapidement que cette histoire traite des camps de concentration.

John Boyne aborde ici un sujet difficile au travers du regard d'un enfant de neuf ans qui ne comprend pas le monde qui l'entoure et qui n'arrive pas à imaginer toute l'horreur de la tragédie qui est en train de se dérouler sous ses yeux. Plusieurs fois l'enfant demandera aux adultes qui sont ces gens qui vivent de l'autre côté de cette immense barrière et pourquoi sont-ils habillés en pyjama rayé, mais il n'obtiendra jamais de réponse, ce qui le poussera à aller explorer lui-même ce monde mystérieux.

C'est ainsi que Bruno se liera d'amitié avec un enfant qui vit de l'autre côté de cette barrière, un enfant à la peau étrangement grise, au regard triste et qui est toujours tenaillé par la faim. Si Bruno ne comprend pas la réalité, le lecteur ne peut lire ce récit sans avoir toujours à l'esprit les images de l'horreur de ces camps qui, bien que seulement décrite de manière implicite par l'auteur, nous pourchassent sans cesse durant notre lecture.

L'enfant allemand a parfois des réactions qui nous offusquent, mais ces réactions sont celles d'un garçon de neuf ans vivant dans un monde d'adultes ou la folie dépasse l'entendement. En fin de compte, sa manière de réagir le rend plus attachant et donne à l'amitié entre les deux enfants une valeur encore plus touchante et triste.

John Boyne a décidé de ne pas embellir la réalité pour son roman, au fur et à mesure que l'histoire avance on comprend comment elle va se terminer, mais un espoir irraisonné nous fera tourner les pages jusqu'à la fin pour découvrir ce que hélas nous savions déjà.

Le garçon au pyjama rayé, un livre attachant, dur et poignant qui mérite le détour.

Partager cet article

Repost 0
Published by luc.delvaux - dans Littérature
commenter cet article

commentaires