Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : useful.advice
  • useful.advice
  • : Des articles, des conseils, de la littérature et du matériel pour les cours de français langue étrangère (FLE)
  • Contact
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 18:31

 

« Expiation » est un roman de l'écrivain britannique Ian McEwan paru en 2001 sous le titre original : « Atonement » dont un film sera tiré en 2007 intitulé « Reviens-moi » et mis en scène par Joe Wright, avec James McAvoy, Keira Knightley, Saoirse Ronan et Romola Garai dans les rôles principaux.

L'histoire, qu'il vaut mieux ne pas révéler dans son intégralité pour ne pas gâcher le suspens et le plaisir des lecteurs, prend place dans une famille anglaise de classe moyenne durant la Seconde Guerre mondiale. Cette famille, les Tallis, est composée d'un père plutôt absent, d'une mère dépressive et de trois enfants. Ils partagent leur toit avec trois cousins dont les parents viennent de se séparer et les employés de maison parmi lesquels Robbie, fils d'une des employées, aura un rôle particulier.

Le livre est raconté par un narrateur externe, à la troisième personne, qui nous révèle le quotidien des protagonistes à travers le regard de chacun d'entre eux. Ainsi, l'auteur ne nous révèle qu'une réalité partielle que nous nous devons d'assembler pour avoir une vue d'ensemble.

L'histoire commence avec Brioni, la cadette des Tallis, qui après avoir surpris la romance naissante entre sa soeur et Robbie accusera ce dernier de l'avoir violée. Ce sera le point de départ d'une tragédie née d'un bonheur brisé d'une part et d'une innocence perdue de l'autre.

Robbie sera envoyé au front tandis que Brioni deviendra une infirmière souffrant de sa passion dévorante qui fut frustrée de manière précoce.

Lorsque l'auteur nous fait vivre l'histoire du point de vue de Robbie, nous assistons à la fuite des troupes anglaises qui essayent de quitter le territoire français sous la pression des armées allemandes. À ce moment, nous basculons dans une partie du roman totalement différente au rythme d'écriture plus vif et plus descriptif.

Puis nous retournons vivre l'histoire avec Brioni, découvrant ce qu'elle devient et ce qu'elle sait des autres. Enfin, dans la dernière partie de son oeuvre, Ian McEwan modifie à nouveau son style narratif, pour nous raconter la fin de l'histoire à la première personne comme si nous découvrions les aveux de Brioni.

Dans ce roman, Ian McEwan mêle plusieurs techniques d’écriture, il y est à la fois l'auteur tout-puissant et omniprésent, mais également comme un créateur dépassé par sa création ce qui lui permet d’abandonner de larges pans de l’histoire à l’ombre de l’ignorance que le lecteur est ensuite obligé d'éclairer. Ce procédé créatif transforme ce très bon roman en une excellente oeuvre littéraire qui est qualifiée par beaucoup de critiques comme l'un des meilleurs livres du romancier britannique.

Le magazine américain Time et son concurrent anglais l’Observer ont d'ailleurs classé « Expiation » dans leur liste des cent meilleurs romans de tous les temps.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by luc.delvaux - dans Littérature
commenter cet article

commentaires